Dernières nouvelles

L'APFA et la damassine AOC

Président de l'Association des producteurs de fruits d'Ajoie (APFA), la première association cantonale jurassienne à avoir déposé un projet d'AOC pour la Damassine, Michel Juillard a souligné tout le travail réalisé par les producteurs jurassiens dans l'élaboration du dossier: «L'avenir de la damassine est à présent dans les mains des arboriculteurs de notre région, auxquels nous venons de donner un instrument pour le développement économique du canton du Jura».

Georges Wenger, quant à lui, a rappelé le lien important qu'à la Damassine avec le terroir: «La qualité d'un produit est lié à la terre qui l'a nourri et au savoir faire traditionnel de ceux qui l'ont réalisé».
L'APFA va bientôt se réunir pour décider de son destin. D'après les premières discussions, l'Association pourrait être dissoute, au profit d'un renforcement de l'Interprofession de la Damassine AOC qui devra sous peu s'attaquer à la marque Damassine, que possède actuellement, et à titre privé, un commerçant jurassien.